J’ai eu un accident, que dois-je faire ?

Home > Single Post

Don't miss our updates

J’ai eu un accident, que dois-je faire ?

Tous les automobilistes courent le risque d’avoir un jour un accident de circulation. C’est cette raison qui amène la loi à contraindre toute personne propriétaire d’un véhicule motorisé, destiné à circuler sur la voie publique, à souscrire une assurance auto au minima avec la responsabilité civile. Lorsqu’un tel sinistre survient, certaines actions doivent être réalisées par l’auteur de l’accident. En voici les principales.

S’arrêter

Il s’agit de la première chose à faire en cas de sinistre sur la route, notamment si l’on pense en être l’auteur. En effet, fuir constitue un délit pouvant déboucher sur une arrestation et une condamnation au pénal. Il est ainsi recommandé de s’arrêter et de s’informer de l’état de santé des autres personnes impliquées. S’il y a des blessés graves, vous devez appeler sans hésiter les secours en composant le 112, et effectuer les gestes de premiers secours si cela est possible. Dans tous les cas, ne sortez pas les personnes des véhicules si elles ne sont pas conscientes, au risque d’aggraver leurs blessures. Parlez-leur pour essayer de voir comment elles vont et éventuellement donner des informations précises aux secours.

S’arrêter en cas d’accident routier n’est pas recommandé, mais obligatoire en cas d’implication d’autres usagers. Il est également conseillé de s’arrêter même en étant la seule personne concernée, pour constater les dégâts. C’est par exemple le cas si l’accident survient sur un parking ou s’il s’agit d’une collision avec une voiture vide, un poteau ou un panneau de signalisation. Vous devriez, dans de telles situations et suivant la gravité du sinistre, mettre votre véhicule à l’arrêt, installer un triangle de sécurité ou alerter les secours si nécessaire. Prenez des photos des dégâts causés pour votre assurance et laissez vos coordonnées, ainsi que celles de votre assureur, si vous avez abimé un autre véhicule.

Faire un constat à l’amiable

Il s’agit de la deuxième chose à faire en cas d’accident de circulation impliquant plusieurs parties. Le constat à l’amiable est un document rempli suite à un accident et qui situe les responsabilités de chaque conducteur. Vous êtes ainsi appelé à avoir une fiche de constat dans votre voiture et à le remplir en accord avec la ou les autres personnes impliquées. Vous avez également la possibilité de faire un constat directement en ligne. Il doit être bien rempli et ne comporter aucune rature, et les schémas doivent être réalisés avec le plus grand soin afin qu’on puisse comprendre les circonstances de l’accident. Certaines compagnies d’assurance véhicule offrent un service d’accompagnement de remplissage de constat par téléphone en cas de sinistre. N’hésitez donc pas à contacter votre assureur pour lui demander de l’aide en cas de difficultés.

Dans des cas où le point de vue diverge sur les circonstances de l’accident, évitez de signer le constat (ce qui impliquerait que vous donnez votre consentement). Cela pourrait vous porter préjudice notamment auprès de votre compagnie d’assurance. Relevez, dans ce cas, la plaque d’immatriculation de l’autre conducteur, puis remplissez vous-même le constat une fois à la maison. Vous pouvez, avant de quitter les lieux, prendre quelques photos afin d’appuyer ou de confirmer vos déclarations. S’il y a des témoins, prenez leurs coordonnées, ils pourront peut-être faire pencher la balance en votre faveur.

Contacter son assurance

Une fois le constat rempli sur place avec l’accord de l’autre conducteur ou seul après l’accident, vous devez ensuite l’envoyer à votre assureur. Le constat doit être envoyé à la compagnie d’assurance au plus tard cinq jours après l’accident. Il peut être transmis par courrier recommandé, remis en mains propres ou envoyé par mail, selon les compagnies. En effet, certaines compagnies d’assurance disposent d’un service de déclaration de sinistre en ligne. Fonctionnant sur ordinateur ou téléphone portable, il permet de déclarer un accident en quelques minutes seulement. Cela va très vite, c’est facile à faire, cela vous évite également de perdre du temps avec l’envoi du courrier, et l’économie d’un timbre, et puis vous êtes sûr que le constat va bien arriver dans les temps.

Une fois envoyé, le constat ou la déclaration de sinistre permettra à votre assureur d’estimer le montant des réparations, de faire éventuellement appel à un expert pour l’estimation, et de vous indemniser selon les termes de votre contrat d’assurance. Il est ainsi nécessaire de bien choisir son assureur afin de bénéficier de nombreuses garanties et services, en adéquation avec vos besoins. Certains assureurs proposent en effet, dès leurs formules de base, divers services en cas d’accident tels que :

  • le dépannage ou remorquage du véhicule vers le garage le plus proche
  • une assistance rapatriement en cas de sinistre à l’étranger
  • un renfort indemnisation pour faciliter le remboursement.

Plusieurs actions sont, au final, à mener après un accident de circulation. Il s’agit principalement de rester sur les lieux et de porter secours aux éventuels blessés, de réaliser un constat à l’amiable et de contacter son assurance.

Amanda Frank

Amanda Frank

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor