PIB, outil de mesure de developpement d’un pays

Home > Single Post

Don't miss our updates

PIB, outil de mesure de developpement d’un pays

Les agents économiques d’un pays travaillent en permanence pour produire des biens et services dans le but d’un développement durable. La richesse créée se mesure par un indicateur appelé PIB ou Produit Intérieur Brut. Retrouvez à travers cette rubrique tout ce qu’il y a à savoir concernant le PIB.

Qu’est-ce que le Produit Intérieur Brut ?

Le Produit Intérieur Brut quantifie la richesse créée dans un État durant une période bien déterminée, généralement une année. Les nationaux et les entreprises implantées à l’étranger ne sont pas inclus dans le calcul. Par contre, il intéresse les personnes ou entreprises étrangères qui contribuent à la création de richesse. 

Ci-après ses formules respectives :

  • Selon l’optique des dépenses, le PIB se calcule en additionnant la consommation, l’investissement, les dépenses publiques et en soustrayant de cette somme la différence entre la valeur des exportations et la valeur des importations. Autrement dit, elle dépend des dépenses effectuées par les agents sur le territoire.
  • Si en fonction du  revenu , il est calculé de la façon suivante : les salaires des travailleurs sont additionnés à la différence entre les impôts et les subventions, appelés Excédent Brut d’Exploitation ou EBE. L’optique revenue dépend de l’ensemble de rémunérations attribuées aux travailleurs sur l’ensemble du territoire.
  • Si relatif à celui de la valeur ajoutée, on soustrait la production globale des consommations intermédiaires. Ces dernières sont l’ensemble des biens qui ont servi dans la fabrication des produits finaux. D’une vision plus simple et plus claire, le Produit Intérieur Brut est calculé à partir de l’ensemble des ventes effectuées sur le territoire.

Les enjeux du Produit Intérieur Brut

Le PIB a été utilisé pour comparer les performances des différents États dans le monde entier. Il a également permis à déterminer les dettes et les déficits qui ont porté préjudice aux politiques gouvernementales d’un État. Cependant, il n’est pas tout à fait fiable puisqu’il ne permet de cerner que dans la globalité.

Si l’on se réfère à la pauvreté de l’ensemble des habitants dans certains territoires, on peut constater l’accroissement des activités informelles. Le PIB exclut les travaux illégaux et les activités bénévoles et de ce fait, ignore d’autres domaines économiques. Il présente souvent des erreurs puisqu’ il ne montre pas tout à fait la réalité d’un Etat.

Pour mesurer parfaitement la situation d’un Etat, le PIB a été abandonné et cependant remplacé par l’IDH en 2011. Ce sigle signifie Indice de Développement Humain et permet de suivre exactement  la progression de la vie individuelle et collective. Les critères qui permettent de la mesurer sont: le Produit Intérieur Brut par habitant, l’espérance vie et le niveau éducatif des citoyens. 

Il se focalise sur la situation de l’homme et non pas sur la situation économique. Initié par le PNUD ou encore Programme des Nations Unies pour le Développement, il permet de comparer le niveau de développement des Etats. Il indiquera également les mauvais points qui empêchent le pays d’avancer et d’établir des politiques de réajustement.

L’IDH entre L’échelle d’évaluation du niveau de développement d’un pays se situe entre 0 et 1. L’Etat est considéré développé si cet indice se rapproche de 1 et peu développé si il se rapproche de 0. Les États sont classés annuellement suivant le niveau de cet indice et les pays avancés figurent toujours en haut dans la liste.

Amanda Frank

Amanda Frank

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor