Tout savoir sur le bilan fonctionnel

Home > Single Post

Don't miss our updates

Tout savoir sur le bilan fonctionnel

Le bilan fonctionnel provient du bilan comptable. Il consiste à effectuer des analyses sur les sources de financement et de son utilisation. Dans le domaine de la comptabilite, le bilan fonctionnel consiste à définir le mode de financement de l’entreprise et de son usage. Il sert aussi à estimer la valeur de l’entreprise.

Quelle est la structure du bilan Fonctionnel ?

Son cycle de financement

Quand on évoque le processus de financement à l’intérieur du bilan fonctionnel comptable, on doit toujours recourir à la notion de ressource stable. Il s’agit des moyens qui durent sur le long terme dont les capitaux propres, les différentes dettes à long terme de type emprunt bancaire, les amortissements ainsi que les dépréciations des actifs.

Son cycle d’investissement

Dans le bilan fonctionnel, le processus d’invesstissement requiert la notion d’emploi stable. Ici, on parle également d’emploi stable durable dans les temps. A titre d’exemple, on peut citer les immobilisations.

Les emplois stables sont généralement financés par les ressources stables.

Son cycle d’exploitation

Dans le cycle d’exploitation du bilan fonctionnel, ce sont les notions des actifs et des passifs circulants qui interviennent. On entend par actifs et passifs circulants :

  • Les creances clients ;
  • Les stocks ;
  • Et les dettes envers les fournisseurs.

Puisque les stocks sont destinés à être liquidés et les dettes ainsi que les créances à régler, le cycle de ces opérations dure sur le court terme.

Comment analyser le bilan fonctionnel ?

Pour analyser le bilan fonctionnel, une étude au préalable des finances de la société s’impose. La structure financière d’une entreprise nécessite plusieurs analyses portant principalement sur les fonds de roulement et le besoin y afférent.

Le Fonds de Roulement (FR)

Les fonds de roulement sont mis en évidence grâce au fonctionnel bilan.

Pour obtenir les fonds de roulement, il suffit tout simplement de déduire les emplois stables des ressources stables.

Si le résultat aboutit à un nombre négatif, cela signifie que la société est incapable d’apporter des financements à ses investissements par le biais de ressources stables. De ce fait, la société se trouve alors face à une situation complexe. Ainsi, elle est obligée de chercher des financements externes soit en augmentant le capital grâce aux apports de chaque actionnaire, soit par la demande d’un prêt auprès d’une institution financière ou autre.
Veuillez noter que le financement à court terme est onéreux, mais nécessaire dans l’attente d’obtenir l’investissement qu’il faut.

Dans le cas où le fonds de roulement résultant du calcul est positif, tout est stable au sein de la société. En effet, les emplois sont financés par des ressources. Et le reste de l’argent est utilisé dans le financement de l’actif circulant.

Identifier le besoin en fonds de roulement (BFR)

Le bfr est également calculable à partir du bilan fonctionnel. Pour ce faire, la formule consiste à soustraire le passif de l’actif.

Un besoin en fonds de roulement à valeur négative révèle l’importance des dettes à court terme de l’entreprise comparé aux stocks et aux créances. Cela signifie que la tresorerie de la société se développe.

Un BFR positif indique que les stocks et les créances s’entassent par rapport aux dettes fournisseurs. La différence doit alors être compensée par l’excédent du FR.

 

Amanda Frank

Amanda Frank

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur adipiscing elit dolor